Y a des algues dans mon bassin ! Je fais quoi ?

Petit bassin ou grand étang, le fléau reste le même : une prolifération d’algues qui va bousculer tout le biotope de ce petit concentré de vies. Un bassin sans algues, certes, ça n’existe pas. Les algues en petite quantité sont des organismes comme les autres, elles ont même une utilité, comme produire de l’oxygène en journée. C’est leur trop grande quantité qui pose problème. Conseils pour les ‘’cadrer’’.

Vos courses faciles ?

Vos courses faciles ?

Y a des algues dans mon bassin ! Je fais quoi ?

Petit bassin ou grand étang, le fléau reste le même : une prolifération d’algues qui va bousculer tout le biotope de ce petit concentré de vies. Un bassin sans algues, certes, ça n’existe pas. Les algues en petite quantité sont des organismes comme les autres, elles ont même une utilité, comme produire de l’oxygène en journée. C’est leur trop grande quantité qui pose problème. Conseils pour les “cadrer”.

Des idées pour un bassin plein de vie

JBL CLEROPOND FR 500ML

12,49 €

TC MENU PEARLS 3MM 5.5L SEAU

11,99 €

JBL PROAQUATEST NO3 NITRATE

22,29 €

Les algues apparaissent surtout au printemps et en été quand le rayonnement du soleil est le plus long et fort.

Les algues, c’est quoi ?

Des algues, il peut y en avoir dans n’importe quel lieu aquatique, voire même seulement humide : dans les mares, les bassins, la mer, mais aussi les sols humides et la douche ! Dans nos bassins, il s’agit en général des algues filamenteuses qui se fixent au sol, sur les bords ou les pierres, ou des algues flottantes, appelées aussi ‘’eau verte’’. Les algues ont besoin de lumière et de nutriments pour exister, elles font partie de la chaîne alimentaire du bassin et aident à maintenir son équilibre… Tant qu’elles y sont en quantité normale.

Trop d’algues, pourquoi ?

Trop de nutriments dans l’eau Trop de nourriture donnée aux poissons, des débris végétaux qui traînent au fond de l’eau ou des feuilles qui tombent, un apport d’engrais autour du bassin ou encore une surpopulation de poissons par rapport à la taille du bassin : autant de causes d’une hausse de déchets et donc de nutriments dont raffolent les algues. Trop d’ensoleillement Un ensoleillement constant va donner un coup de boost à la prolifération d’algues. Pas assez de plantes Les plantes aquatiques jouent un rôle de filtre, de dépollution et d’ombrage. Quand il n’y en a pas assez, les algues colonisent le bassin !

Cadrer ses algues, mode d’emploi

  • Éviter les déchets générés par les poissons : donner de petites quantités de nourriture plusieurs fois par jour plutôt que tout en une fois, supprimer la nourriture qui reste.
  • Gérer la population de poissons, éviter le surnombre.
  • Utiliser certaines plantes aquatiques qui donnent de l’ombre : nénuphars, jacinthes d’eau, lotus…
  • Nettoyer régulièrement les feuilles, fleurs, branches qui tombent sur et dans l’eau.
  • Vérifier l’état des plantes aquatiques, supprimer les feuilles molles et fleurs fanées.
  • Ajouter un arbre ou un arbuste au feuillage persistant au bord du bassin.
  • Enlever les algues filamenteuses à la main.
  • Ajouter quelques escargots japonais et des têtards : ils mangent les algues filamenteuses… et mangeront aussi la nourriture excédentaire des poissons !

Besoin d’un conseil ou d’un article ?

Quel bassin pour quelle envie ?

Pourquoi fournir de l’eau aux oiseaux ?

image