Un chat bien dans son cocon en hiver

Brrrr, avec ce temps plus maussade, Filou dédaigne de plus en plus de mettre une patte dehors. Et avec la lumière qui baisse, son moral pourrait même être en berne. C’est donc le bon moment de lui aménager un territoire accueillant, et d’éviter des marquages désagréables. Quels sont les principes d’un chouette cocon pour Filou ? Le marquage, c’est quoi et pourquoi ? On suit le guide.

Vos courses faciles ?

Vos courses faciles ?

Un chat bien dans son cocon en hiver

Brrrr, avec ce temps plus maussade, Filou dédaigne de plus en plus de mettre une patte dehors. Et avec la lumière qui baisse, son moral pourrait même être en berne. C’est donc le bon moment de lui aménager un territoire accueillant, et d’éviter des marquages désagréables. Quels sont les principes d’un chouette cocon pour Filou ? Le marquage, c’est quoi et pourquoi ? On suit le guide.

Des idées pour un chat qui se sent bien chez lui

RECHARGE FELIWAY 48 ML

TOM&CO

24,09 €

MASSAGE CENTER POUR CHATS

TOM&CO

22,99 €

Les chats sont encore plus sensibles que nous à la quantité de lumière reçue. Moins de lumière booste la production de mélatonine... et l’envie de dormir !

UN CHAT BIEN DANS SON COCON, LES 7 PRINCIPES

Cachettes recommandées

Sa Majesté le chat doit pouvoir ‘’disparaître’’. Ses multiples raisons ? Envie de calme, d’observer, d’évaluer une situation, peur, objets ou êtres suspects déboulant dans son royaume… Un chat bien dans ses pattes doit pouvoir se retirer dans sa cachette quand bon lui semble. Et bien sûr, on lui offre une paix… royale !

Se reposer loin du monde

Selon qu’il vive en majorité à l’intérieur ou à l’extérieur, Filou dort en moyenne 12 à 16 h par jour… donc environ 2/3 de sa vie ! Au-delà de 12 ans, ce temps peut aller jusqu’à 20h par jour ! Un sommeil réparateur est vital pour notre compagnon félin. On lui prévoit donc des zones de repos où il ne sera pas dérangé, LA règle absolue du chat qui dort !

Déjeuner en paix

Le resto de Sa Majesté doit être en mode “open bar” : le chat fractionne son alimentation en une série de micro-repas tout au long de la journée. Sa zone de repas doit être éloignée des autres zones et au calme, dégagée des passages. Le chat a de plus besoin de pouvoir observer son environnement quand il mange.

Intimité et propreté au ''p’tit coin'’

On veillera à placer le bac à litière de Filou dans un endroit peu fréquenté et calme : impensable de faire ses besoins sous des regards importuns ou d’être effrayé par des bruits soudains ! Cette zone “p’tit coin” doit évidemment être éloignée des autres zones. Et enfin, le chat étant ultra propre de nature, il ne fera aucune concession sur la propreté du bac !

Une vie en 3 dimensions

Mais pourquoi donc Filou cherche-t-il à voir les choses de haut ? Le besoin de s’élever et d’utiliser les 3 dimensions de l’espace est fondamental pour le chat, espèce d’origine arboricole. Oui, Filou est programmé pour grimper, observer ses proies d’en haut, se mettre à l’abri des prédateurs... Haaaa, voilà, c’est donc ça !

Zone ‘’j’me défoule’’

S’il a accès à l’extérieur, Filou aura tout le loisir de trouver ses aires de jeux de prédilection pour traquer, chasser, observer, randonner, griffer, grimper… En mode hiver, voilà qu’il boude un peu tout ça ? Ou il n’a pas accès à l’extérieur ? On lui aménage des parcours au sol et en hauteur, on lui propose des jeux…

Odeur, ô mon odeur !

Le chat rend ses lieux familiers en y déposant ses odeurs (voir les infos marquage plus bas). On évite donc de lessiver frénétiquement ses plaids et coussins, un brossage régulier suffit. Et si nécessaire, on lessive avec un produit sans parfum !

Zones de repos, de repas, de jeux et chasse et d’élimination : dans la nature, le chat a le réflexe d’éloigner ses différentes aires d’activités les unes des autres pour éviter les risques de prédation.

LE MARQUAGE : RAISONS & SOLUTIONS

Notre Filou de chat est un animal territorial. Il a un énorme, et surtout fondamental, besoin de dire au monde entier « Ceci est à moi » et « Je suis chez moi »en langage chat : c’est ce qu’on appelle le marquage. Marquer un peu, ça va… mais parfois trop is te veel !

Marquer en griffant

Laisser des traces de griffes est une de ses manières de marquer : par la trace elle-même mais aussi l’odeur libérée par les glandes sous ses coussinets. Griffer lui offre aussi le bien-être de l’étirement que ça procure. Dehors, ça va… mais à l’intérieur ?

Solution

Lui proposer des griffoirs, pardi ! Autant que Filou marque ces objets prévus à cet effet plutôt que nos canapés, non ?

Marquer en se frottant

Filou laisse des signatures olfactives : il frotte à des endroits stratégiques ses joues et ses flancs pour y déposer de précieuses phéromones… Hé oui, quand Filou se frotte à nos jambes, c’est pour dire « cet humain est à moi » ! Ok, mais quid des traces noires que ça laisse aux coins des murs, des pieds de table… ?

Solution

Faire des concessions : ne pas laver toutes les traces en même temps… et pas tout le temps !

Marquer en urinant

Là, évidemment, ça devient plus fâcheux. Les mâles non castrés marquent leur territoire par dépôt d’urine un peu partout. Comme la stérilisation est obligatoire, logiquement, on n’a plus ce genre de problème. Que faire, si tout d’un coup, un Filou castré urine hors de son bac ?

Solution

C’est le signe d’un malaise évident, dont il faut chercher la cause : stress dû à un déménagement, à des meubles qui bougent, des changements dans la famille, un nouvel animal à la maison… Consulter son vétérinaire est recommandé.

Un chat mal dans son cocon est un chat mal dans ses poils : marquage compulsif, stress, somnolence voire dépression peuvent le guetter.

À chacun son coin perso ?

Des jeux d’intérieur DIY

Un home sweet home sécurisé pour chats curieux ?

Mon chat s’ennuie : les 7 signes pour le dire

Un chat bien dans son bac : les 8 commandements

Conseils d’experte pour une cohabitation chien-chat réussie

Besoin d’un conseil ou d’un article ?

image