Max et Filou dépriment ? Sus au blues de l’hiver !

Comme nous, Max et Filou peuvent avoir le moral dans les coussinets en automne et en hiver. Ils dorment toute la journée, sont apathiques, d’humeur changeante, dédaignent leurs jeux… ? Cela peut être le signe de cette petite dépression saisonnière appelée ‘’blues de l’hiver’’. Que faire ? Bouger, stimuler ! Conseils d’experte.

Conseils d’Adeline Westerling • Coach spécialisée en comportements

Vos courses faciles ?

Vos courses faciles ?

Vos courses faciles ?

Max et Filou dépriment ? Sus au blues de l’hiver !

Comme nous, Max et Filou peuvent avoir le moral dans les coussinets en automne et en hiver. Ils dorment toute la journée, sont apathiques, d’humeur changeante, dédaignent leurs jeux…? Cela peut être le signe de cette petite dépression saisonnière appelée ‘’blues de l’hiver’’. Que faire ? Bouger, stimuler ! Conseils d’experte.

Conseils d’Adeline Westerling • Coach spécialisée en comportements

Des idées pour occuper Max et Filou en hiver

3 OREILLES PORC SECHéES T&C

6,59 €

TOM&CO CANNE à PêCHE BALLE

1,99 €

FONTAINE FRESH & CLEAR 2 L

29,99 €

LE BLUES DE L’HIVER : MAIS POURQUOI ?

C’est chimique. Avec la baisse de la luminosité, la production de mélatonine augmente. Cette hormone du sommeil est commune aux humains et à de nombreux mammifères. Pour nous, ça peut se traduire par de l’apathie en cours de journée… Que faire ? C’est tout simple : bouger ! Parce que c’est bon pour le moral. Là encore, c’est chimique : quand on bouge, le corps produit des endorphines, hormones du bien-être.

Les chiens sont de vraies éponges émotionnelles. Si on a nous-même le blues de l’hiver, ils le sentiront : alors, hop, on se remonte aussi le moral !
Les chiens sont de vraies éponges émotionnelles. Si on a nous-même le blues de l’hiver, ils le sentiront : alors, hop, on se remonte aussi le moral !

LES CONSEILS D’ADELINE POUR MAX

Prévoir des balades stimulantes

Qu’il fasse clair ou noir, on se balade, et plusieurs fois par jour ! Et surtout, on change les itinéraires de balades pour stimuler à chaque fois son intérêt et ses sens.

Le faire mastiquer au quotidien

L’activité masticatoire est primordiale pour le chien, elle est énergivore et stimulante. Mastiquer 30 minutes pour un chien, c’est comme se balader 1h.

Stimuler l’odorat

C’est son sens premier ! On le surprend en lui organisant des chasses aux friandises ou en lui apprenant le pistage de jouets : il dépensera de l'énergie et sera stimulé intellectuellement. Ces activités vont affiner son odorat et accroître son obéissance, mais aussi prévenir des problèmes de comportement liés à l'ennui.

Réviser et apprendre

On instaure 15 minutes d’obéissance par jour et on en profite pour lui apprendre de nouveaux tours et renforcer ainsi notre complicité !

Avoir une activité hebdomadaire

Le bon plan moral : sortir 1 fois par semaine pour aller à une activité. On la choisit en fonction de ses passions et de ses patrons-moteurs génétiques : sport canin, canicross, dog dancing, agility, pistage, sauvetage en mer…

Les chats sont encore plus sensibles que nous à la quantité de lumière qu’ils reçoivent… voilà pourquoi ils recherchent le moindre rayon de soleil pour s’y prélasser !
Les chats sont encore plus sensibles que nous à la quantité de lumière qu’ils reçoivent… voilà pourquoi ils recherchent le moindre rayon de soleil pour s’y prélasser !

LES CONSEILS D’ADELINE POUR FILOU

Stimuler l’instinct de chasse

On fait bouger notre petit félin en lui aménageant des espaces riches en stimulations physiques et mentales avec des jouets éparpillés au sol ou placés en hauteur (poignée de porte ou de fenêtre, p.ex.) pour que les jouets soient en mouvement. Notre félin va adorer traquer les fausses souris, les balles rebondissantes et autres plumeaux !

Instaurer des rituels jeux

Le chat est routinier, il va donc adorer les rituels. On prévoit une fois par jour un moment, toujours le même, où on joue avec lui. Exemple, on joue à "chasser" avec lui en cachant des croquettes ou ses friandises préférées dans plusieurs recoins de la maison pour le dépenser physiquement et mentalement !

Stimuler son besoin de griffer

Le chat a besoin de marquer en griffant des objets sur son territoire. Un marquage autant visuel qu’olfactif puisqu’il y dépose aussi son odeur ­­- ses phéromones -, source de bien-être pour lui : on lui offre griffoirs, arbres à chat, morceaux de bois…

Boire ‘’de l’eau qui bouge’’

Le "must-have" est toujours d'avoir une fontaine à eau en mouvement : ça stimule son envie de boire, important pour ce petit buveur, même en hiver… et parfois même de jouer avec le filet d’eau !

Besoin d’un conseil ou d’un article ?

Heureux comme un chien bien occupé

Et c’est parti pour des jeux d’intérieurs… DIY !

Balades dans le noir, bonsoir ? 6 astuces éclairées !

image