‘’Adopt, don’t shop’’

comment adopter de manière responsable

Un p’tit animal au pied du sapin, ‘’trop mignon’’ ? L’idée est souvent tentante d’adopter une petite ou grande boule de poils pour les fêtes, de craquer sous la pression des kids… mais un animal n’est pas un objet, et encore moins un cadeau pour lequel on s’emballe sans réfléchir. Avant de franchir le pas, on se pose une série de questions toutes simples mais si fondamentales !

Vos courses faciles ?

Vos courses faciles ?

‘’Adopt, don’t shop’’: comment adopter de manière responsable

Un p’tit animal au pied du sapin, ‘’trop mignon’’ ? L’idée est souvent tentante d’adopter une petite ou grande boule de poils pour les fêtes, de craquer sous la pression des kids… mais un animal n’est pas un objet, et encore moins un cadeau pour lequel on s’emballe sans réfléchir. Avant de franchir le pas, on se pose une série de questions toutes simples mais si fondamentales !

Des idées pour soutenir les refuges

Adopter un chat, un chien, un hamster, un cobaye, un lapin, un gecko, une tortue, un cheval… c’est avant tout se lancer dans une belle histoire de liens, entre lui & nous.

Adopter est une merveilleuse aventure, qui va nous lier pendant de nombreuses et belles années à un être d’une autre espèce, qui ne parle pas notre langue, ne vit pas comme nous, n’a pas les mêmes besoins, et devient pourtant un compagnon de tous les jours ! Alors, oui, adopter, c’est merveilleux, mais c’est du ‘’sérieux’’ : on prend la responsabilité de s’occuper de ce compagnon à poils, à plumes ou à écailles, au quotidien, dans le respect de sa nature, de qui il est, et de répondre à ses besoins fondamentaux. Les 2 grands pièges à éviter ? Adopter pour quelqu’un : adopter un animal, c’est avant tout une histoire de liens qui va se créer, on ne peut pas choisir ce lien à la place de quelqu’un. Et adopter sans se poser les bonnes questions. Voici une liste !

Les bonnes questions avant l'adoption

Je m’engage pour combien de temps ?

Adopter un animal, c’est s’engager à une cohabitation qui peut être de long terme ! Un chien sera notre compagnon entre 10 et 15 ans, un chat parfois 20 ans, un cobaye 4 à 8 ans, un gecko 15 à 20 ans… Un coup de cœur, oui, mais un coup de tête, non.

Est-ce le bon moment ?

Les premières semaines sont importantes pour que notre loulou puisse prendre ses marques. Est-ce que mon style de vie me permet aujourd’hui de bien l’accueillir : prendre le temps pour le familiariser à nous, à son lieu, faire ou compléter son apprentissage, être patient…

Ai-je le temps ‘’après’’ ?

Après les premiers moments de ‘’noces’’ où tout est formidable et si passionnant, aura-t-on le temps de répondre chaque jour aux besoins de notre p’tit compagnon : les balades quotidiennes pour un chien, les moments jeux pour un chat, un lapin, un cobaye, le brossage, les repas...

Ai-je les moyens ?

Adopter, c’est aussi évaluer le budget que l’on va consacrer à notre nouveau compagnon. On fait donc une liste de tous les frais à envisager : nourriture, vaccins, vétérinaire, produits de soin, jeux, parfois frais d’éducation, frais de garde éventuels pendant les absences…

Ai-je le bon espace de vie ?

On habite en ville, à la campagne, une maison, un petit studio, avec ou sans voisins… Chaque lieu de vie peut accueillir un animal : il faut s’informer sur les besoins de chaque espèce, chaque race et même chaque individu pour vérifier si notre lieu est OK. En refuge, on sera toujours très bien conseillé sur cet aspect.

Ferai-je des concessions avec ma maniaquerie ?

Donc oui, un animal, ça change la vie, c’est plein de moments bonheur et de merveilleuses complicités. Mais aussi de poils sur le sol et sur les fauteuils, de traces de coussinets un peu partout, de boue sur les fenêtres, de litière parfois éparpillée, de foin grignoté dans les coins : on va vite apprendre que lâcher-prise rime avec zénitude !

Les vacances : je fais quoi ?

C’est mieux de se le demander avant adoption qu’après, en effet ! Un chien peut souvent nous accompagner, c’est donc du bonheur bonus. Mais un chat, un lapin, les poules, le gecko… ? Qui va les garder, et comment ? Une très bonne question à anticiper pour des vacances tranquilles pour tout le monde !

J’ai déjà d’autres p’tits compagnons ?

On a déjà un chien ou un chat à la maison et on souhaite adopter un autre animal, de la même espèce ou pas. Sauf loulou ultra exclusif, une cohabitation est toujours possible. Les présentations et l’acclimatation doivent toujours se faire en douceur et avec patience… surtout pour un chat, plus territorial !

Y a des allergiques a casa ?

Une question simple, mais à se poser avant tout projet. On vérifie qu’aucun membre de la famille, ou de la tribu de coloc’, n’est allergique. Un check avec le pédiatre si on a des kids vaut toujours mieux que des cœurs brisés après coup s’il faut se séparer de ce compagnon tant aimé.

Tout le monde est d’accord ?

On fait un petit topo familial pour voir si tout le monde est d’accord, première chose. Et ensuite, on fait le point sur les responsabilités de chacun. On donne des tâches aux kids, mais uniquement des tâches qu’ils pourront assumer… Et c’est parti pour des années de complicité !

Adopter un adulte en refuge ? Merveilleuse idée : le loulou est déjà propre et éduqué, sociabilisé… ce sera une boule d’amour ultra reconnaissante de cette seconde chance !

Ensemble pour ‘’Companion Animal for Life’’ !

Almo Nature et Tom&Co s’engagent ensemble pour “Companion Animal For Life”, le projet européen lancé par la Fondazione Capellino italienne. Une initiative qui nous encourage à opter pour l’adoption, et donner ainsi une chance aux chats et aux chiens moins chanceux, qui n’ont pas encore de famille…

Concrètement ? Si on adopte en refuge, Almo Nature nous offre 1 mois de nourriture gratuite !

Tom&Co soutient une centaine de refuges en Belgique et en France, et organise chaque année ‘’les écuelles du coeur’’ pour leur venir en aide financièrement.

Adopter en refuge ? 7 bonnes raisons d’être un “héros”

Conseils d’experte pour une cohabitation chien-chat réussie !

La belle histoire “J’ai adopté pendant le confinement”

Besoin d’un conseil ou d’un article ?

image