Heureux comme un poisson dans… une belle eau !

Un poisson heureux, c’est un poisson qui a un lieu de vie qui lui va, une nourriture et une eau de qualité, adaptées à son espèce. La maintenance de l’aquarium est donc super importante. Elle doit se faire 1 fois par semaine, et environ 10 à 30% de l’eau sera changée. Confinés encore quelques jours à la maison ? Go, c’est parti pour un aquarium carrément nickel !

Vos courses faciles ?

Heureux comme un poisson dans… une belle eau !

Vos courses faciles ?

Un poisson heureux, c’est un poisson qui a un lieu de vie qui lui va, une nourriture et une eau de qualité, adaptées à son espèce. La maintenance de l’aquarium est donc super importante. Elle doit se faire 1 fois par semaine, et environ 10 à 30% de l’eau sera changée. Confinés encore quelques jours à la maison ? Go, c’est parti pour un aquarium carrément nickel !

Quel matériel ?

  • 1 seau
  • 1 siphon pour aquarium
  • 1 raclette ou 1 aimant
  • 1 petite brosse
  • 1 pince
  • 1 paire de ciseaux
  • 1 serviette
  • Papier absorbant
  • Produit de nettoyage vitres

Nettoyage, mode d’emploi

Acclimater la nouvelle eau

Changer l’eau partiellement chaque semaine est un geste indispensable pour enlever une partie des nitrates accumulés et apporter de nouveaux oligoéléments. L’eau qu’on ajoute à l’aquarium doit être à température ambiante : 24 h à l’avance, on met la quantité nécessaire dans un seau et on la laisse s’acclimater.

Tout débrancher

Avant de commencer le nettoyage, on débranche les filtres, pompes à air et chauffages. On retire l’éclairage s’il y en a et on ouvre l’accès à l’aquarium.

S’occuper des plantes

On coupe les plantes à tige qui ont énormément poussé : on les prend par le dessus et les coupe juste à la surface de l’eau. On nettoie les décorations et les plantes artificielles en dehors de l’aquarium : on les brosse et les rince sous l’eau du robinet.

Conseil d’expert

On n’a pas ou peu de plantes ? On opte pour une pompe à air qui permettra un bon échange gazeux en améliorant le mouvement de l’eau en surface : les bactéries invisibles qui se trouvent dans les filtres et les aquariums ont besoin d’une teneur en oxygène suffisante pour transformer les matières nocives pour les poissons.

Laver les vitres

Avoir des algues est un phénomène naturel dans l’aquarium, on nettoie juste les vitres intérieures avec une raclette ou un aimant.

Siphonner l’eau à remplacer

Avant de commencer le nettoyage, on débranche les filtres, pompes à air et chauffages. On retire l’éclairage s’il y en a et on ouvre l’accès à l’aquarium.

Astuce : on peut utiliser l’eau récoltée dans l’aquarium pour arroser les plantes de la maison ou du jardin.

Nettoyer le sol

On nettoie le sol de l’aquarium avec un nettoyeur de graviers. Pour ce faire, on passe le plus près possible du sol pour récupérer les déchets.

Entretenir les filtres

On nettoie le filtre et les masses de filtration : toujours avec l’eau récoltée de l’aquarium placée dans un seau. L’eau du robinet est trop froide, trop chlorée et tuerait les bonnes bactéries.

Ajouter la nouvelle eau

On remplit l’aquarium avec de l’eau qu’on a acclimatée et qui a donc eu le temps de prendre la température ambiante.

Ajouter les produits nécessaires après nettoyage

1 conditionneur d’eau pour enlever les métaux lourds de l’eau ajoutée.

TC WATER CLEAN EXOTIC FISH 100 ML

1 antistress pour les poissons.

TC ACCLIMAT ANTI STRESS 250 ML -DIMIN. MALADIES

1 accélérateur de bactérie pour le filtre : attention, à mettre 1 jour après le conditionneur car il peut en accélérer l’effet.

TC BACTERIA EXOTIC FISH 100 ML

Tester l’eau

Indispensable pour voir si tous les paramètres conviennent aux plantes, poissons et crustacés. Si besoin, ajouter des sels minéraux et fortifiants en fonction des paramètres mesurés.

Final touch !

On nettoie les vitres extérieures, on rebranche le tout… et on profite du spectacle "vivant" !

Besoin d’un conseil ou d’un article de première nécessité ?

image