Sans céréales : pourquoi ?

La nature a du bon. Voilà pourquoi depuis quelques années, une alimentation plus proche de la nature originelle des chiens et des chats est proposée. Donc avec beaucoup de protéines animales, et un apport en glucides et fibres sans avoir recours aux céréales parfois indigestes… Mais pourquoi ? Et comment distinguer le vrai du faux ?

Vos courses faciles ?

Sans céréales : pourquoi ?

Vos courses faciles ?

La nature a du bon. Voilà pourquoi depuis quelques années, une alimentation plus proche de la nature originelle des chiens et des chats est proposée. Donc avec beaucoup de protéines animales, et un apport en glucides et fibres sans avoir recours aux céréales parfois indigestes… Mais pourquoi ? Et comment dissocier le vrai du faux ?

12 KG PRO PLAN M&L AD OPTIDIGEST GRAIN FREE DINDE

12 KG APP ADULT TURKEY

L’alimentation ''sans céréales'' est plus proche de la nature originelle des chiens et des chats.

POURQUOI ?

Carnivore strict, le chat n’a pas besoin d’un apport de céréales dans son alimentation, mais bien de protéines de bonne qualité et de lipides !

Le chien, domestiqué de longue date par l’homme, a suivi l’alimentation de ce dernier et a assimilé depuis un apport en céréales et donc forcément en glucides. Cependant, certains chiens ne les digèrent pas bien.

Enfin, chat et chien ont surtout besoin d’un apport en protéines animales de qualité, contenues dans la viande et le poisson. Comme les glucides, les protéines sont une source d’énergie... à la différence qu’elles ne sont pas stockées par l’organisme de nos compagnons à 4 pattes. Privilégier des bonnes protéines aux glucides est donc tout bénéfice pour leur poids, surtout vu leur mode de vie de plus en plus sédentaire.

Pour toutes ces raisons, l’alimentation "sans céréales", riche en protéines avec moins de glucides, est une bonne solution pour nos loulous si on a envie de les nourrir de façon naturelle.

POURQUOI ?

Carnivore strict, le chat n’a pas besoin d’un apport de céréales dans son alimentation, mais bien de protéines de bonne qualité et de lipides !

Le chien, domestiqué de longue date par l’homme, a suivi l’alimentation de ce dernier et a assimilé depuis un apport en céréales et donc forcément en glucides. Cependant, certains chiens ne les digèrent pas bien.

Enfin, chat et chien ont surtout besoin d’un apport en protéines animales de qualité, contenues dans la viande et le poisson. Comme les glucides, les protéines sont une source d’énergie... à la différence qu’elles ne sont pas stockées par l’organisme de nos compagnons à 4 pattes. Privilégier des bonnes protéines aux glucides est donc tout bénéfice pour leur poids, surtout vu leur mode de vie de plus en plus sédentaire.

Pour toutes ces raisons, l’alimentation "sans céréales", riche en protéines avec moins de glucides, est une bonne solution pour nos loulous si on a envie de les nourrir de façon naturelle.

VRAI

FAUX

Trop de glucide peut provoquer embonpoint, obésité et diabète.

L’amidon est une chaîne complexe complète de glucose. Une fois digéré, l’amidon est sectionné en molécules de glucose qui sont soit utilisées pour produire de l’énergie, soit stockées au niveau du foie et des muscles pour une utilisation ultérieure.

Cette notion de stockage de l’énergie est très importante, car si votre loulou ne se dépense pas suffisamment par rapport à son apport énergétique, ce stockage de glucose peut provoquer de l’embonpoint et à court, voire moyen terme, des problèmes d’obésité et de diabète…

Certaines races de chiens sont plus sensibles au gluten

Certaines études ont démontré que certaines lignées de races de chiens, comme le setter irlandais ou le border terrier, avaient développé une intolérance au gluten provoquant des diarrhées, des vomissements ou des tremblements musculaires.

Et si aucune autre étude ne l’atteste encore, on remarque que certains chiens présentent, de manière isolée et occasionnelle, la même sensibilité au gluten.

Un excès de protéines est toxique

Pas du tout ! Il a été prouvé que l’excès de protéines ne provoque aucune toxicité, ni chez le chien ni chez le chat. De plus, chien et chat ont besoin d’une dizaine d’acides aminés essentiels qui se retrouvent principalement dans les protéines animales et donc dans la viande. Contrairement aux glucides, il n’y a pas de possibilité de stockage des protéines. Dès que le besoin énergétique est atteint, les protéines sont déstructurées en acides aminés qui ont un rôle majeur dans la constitution des cellules et dans le renforcement du système immunitaire.

VRAI

Trop de glucide peut provoquer embonpoint, obésité et diabète.

L’amidon est une chaîne complexe complète de glucose. Une fois digéré, l’amidon est sectionné en molécules de glucose qui sont soit utilisées pour produire de l’énergie, soit stockées au niveau du foie et des muscles pour une utilisation ultérieure.

Cette notion de stockage de l’énergie est très importante, car si votre loulou ne se dépense pas suffisamment par rapport à son apport énergétique, ce stockage de glucose peut provoquer de l’embonpoint et à court, voire moyen terme, des problèmes d’obésité et de diabète…

Certaines races de chiens sont plus sensibles au gluten

Certaines études ont démontré que certaines lignées de races de chiens, comme le setter irlandais ou le border terrier, avaient développé une intolérance au gluten provoquant des diarrhées, des vomissements ou des tremblements musculaires.

Et si aucune autre étude ne l’atteste encore, on remarque que certains chiens présentent, de manière isolée et occasionnelle, la même sensibilité au gluten.

FAUX

Un excès de protéines est toxique

Pas du tout ! Il a été prouvé que l’excès de protéines ne provoque aucune toxicité, ni chez le chien ni chez le chat. De plus, chien et chat ont besoin d’une dizaine d’acides aminés essentiels qui se retrouvent principalement dans les protéines animales et donc dans la viande. Contrairement aux glucides, il n’y a pas de possibilité de stockage des protéines. Dès que le besoin énergétique est atteint, les protéines sont déstructurées en acides aminés qui ont un rôle majeur dans la constitution des cellules et dans le renforcement du système immunitaire.

Besoin d’un conseil ou d’un article de première nécessité ?

image