Au jardin, les animaux se réveillent : protégeons-les !

En hiver, bon nombre de nos hôtes de jardin réduisent leur activité, pour réapparaître dès les premières douceurs du printemps. Hérissons, chauves-souris, écureuils, grenouilles, insectes et bien d’autres pointent alors le bout de leur nez ou de leurs ailes. C’est tout bon pour la biodiversité ! Mais certains sont à protéger : comme les hérissons et les grenouilles. Petit topo.

Vos courses faciles ?

Au jardin, les animaux se réveillent : protégeons-les !

En hiver, bon nombre de nos hôtes de jardin réduisent leur activité, pour réapparaître dès les premières douceurs du printemps. Hérissons, chauves-souris, écureuils, grenouilles, insectes et bien d’autres pointent alors le bout de leur nez ou de leurs ailes. C’est tout bon pour la biodiversité ! Mais certains sont à protéger : comme les hérissons et les grenouilles. Petit topo.

Vos courses faciles ?

Vos courses faciles ?

Au jardin, les animaux se réveillent : protégeons-les !

En hiver, bon nombre de nos hôtes de jardin réduisent leur activité, pour réapparaître dès les premières douceurs du printemps. Hérisson, chauve-souris, écureuils, grenouilles, insectes et bien d’autres pointent alors le bout de leur nez ou de leurs ailes. C’est tout bon pour la biodiversité ! Mais certains sont à protéger : comme les hérissons et les grenouilles. Petit topo.

Des idées pour accueillir la faune au jardin

EDITH MAISON HéRISSON 42x40X23 CM

34,99 €

DUVO+ MAISON à INSECTES ALVIN 21X10X37 CM

22,49 €

BEAPHAR ALIMENT POUR HéRISSONS 1 KG

8,95 €

Ils se réveillent...

Les hérissons

En octobre, le hérisson se roule en boule et s’endort pour de longs mois, jusqu’au redoux. Sa température baisse et s’adapte à la température extérieure, avec 2 °C à 3 °C en plus. À la fin de l’hibernation, il a perdu environ 30 % de son poids. Quand il se réveille, il se met en quête de nourriture pour récupérer ses forces. Et après avoir récupéré leurs forces, hérissons et hérissonnes se cherchent activement pour s’accoupler. La saison des amours commence et dure jusqu'en septembre !

Les écureuils

En fait, l’écureuil n'hiberne pas, il est juste moins actif en hiver pour ne pas perdre trop d'énergie. Et lors des périodes de froid prolongées, il reste parfois quelques jours dans son nid, bien au chaud. Il n’hiberne donc pas, il se cache ! Sa saison des amours a lieu plutôt en mai-juin. Pendant cette saison, la femelle est poursuivie par un ou plusieurs mâles, et on peut les voir tourner dans les arbres autour du tronc : joli spectacle !

Les grenouilles et crapauds

Au mois d’octobre, crapauds et grenouilles cherchent un abri naturel où passer l’hiver à l’abri du froid, des intempéries. Dès fin février, ils se réveillent. Ils se rassemblent alors en très grand nombre près des mares et des étangs et entament leur bruyante saison des amours ! Mais on aime bien les avoir dans nos jardins : ils sont en effet très friands des moustiques !

Avoir un hérisson dans son jardin, c’est être équipé d’un assistant parfait pour chasser les limaces et escargots.

Les chauves-souris

Beaucoup de chauves-souris hibernent dès l’automne et vivent sur leurs réserves accumulées en été. Elles recherchent un abri (grotte, tunnel, grange…) qui reste à température constante. D’autres préfèrent migrer. Tout le monde se retrouve dès mars-avril pour entamer la saison des amours. Elles recherchent alors les meilleurs “spots” de nourriture !

Les insectes et papillons

Avec le printemps, les bourgeons poussent, les premières fleurs naissent, et les insectes et papillons peuvent retrouver leurs mets préférés ! Abeilles, bourdons, papillons, coccinelles et bien d’autres sont très utiles à nos jardins et à la biodiversité en général. Des hôtes à chouchouter !

Le nombre de hérissons qui meurent à cause des travaux de jardin est en hausse chaque année. Quand ils sont blessées, les refuges sont dépassés !
Le nombre de hérissons qui meurent à cause des travaux de jardin est en hausse chaque année. Quand ils sont blessées, les refuges sont dépassés !

Protégeons-les, c’est urgent !

Protéger les hérissons des travaux de jardin

Chaque année, c’est le même plan catastrophe : les robots-tondeuses et les débroussailleuses sont devenus les nouveaux ennemis des hérissons, et les centres de protection de la faune sauvage croulent sous les victimes.

Pourquoi ?

  • Même si les tondeuses détectent les obstacles, le museau pointu du hérisson se trouve au ras du sol : quand la tondeuse détecte l’animal et s’arrête, il est déjà trop tard. Les hérissons sont très gravement mutilés à la tête ou aux pattes avant, et leurs chances de survie sont pratiquement nulles.
  • Les hérissons sont plutôt nocturnes, ils commencent leur recherche de nourriture en fin d’après-midi… Or, les robots-tondeuses tournent encore à cette heure-là.
  • Une débroussailleuse quant à elle fait son travail sans s’arrêter…

Que faire ?

  • Vraiment très simple : programmer son robot-tondeuse de min 10 h du matin à max 17 h le soir.
  • Toujours, mais alors toujours, vérifier les endroits où on pense passer avec n’importe quelle machine de jardin.

Protéger les batraciens de la circulation routière

Dès le retour de températures plus douces, les amphibiens sortent d'hibernation pour se reproduire. Cette saison des migrations peut faire des victimes, hélas : des milliers de grenouilles et crapauds périssent sous les roues des voitures.

Oui, au-delà de 30 km/h, une voiture est dangereuse pour les batraciens : ils peuvent être écrasés ou aspirés et projetés contre les soubassements.

Que faire ?

  • Tout simplement ralentir en voiture, et inviter nos amis à le faire aussi !

Protéger les hérissons des travaux de jardin

Chaque année, c’est le même plan catastrophe : les robots-tondeuses et les débroussailleuses sont devenus les nouveaux ennemis des hérissons, et les centres de protection de la faune sauvage croulent sous les victimes.

Pourquoi ?

  • Même si les tondeuses détectent les obstacles, le museau pointu du hérisson se trouve au ras du sol : quand la tondeuse détecte l’animal et s’arrête, il est déjà trop tard. Les hérissons sont très gravement mutilés à la tête ou aux pattes avant, et leurs chances de survie sont pratiquement nulles.
  • Les hérissons sont plutôt nocturnes, ils commencent leur recherche de nourriture en fin d’après-midi… Or, les robots-tondeuses tournent encore à cette heure-là.
  • Une débroussailleuse quant à elle fait son travail sans s’arrêter…

Que faire ?

  • Vraiment très simple : programmer son robot-tondeuse de min 10 h du matin à max 17 h le soir.
  • Toujours, mais alors toujours, vérifier les endroits où on pense passer avec n’importe quelle machine de jardin.

Protéger les batraciens de la circulation routière

Dès le retour de températures plus douces, les amphibiens sortent d'hibernation pour se reproduire. Cette saison des migrations peut faire des victimes, hélas : des milliers de grenouilles et crapauds périssent sous les roues des voitures.

Oui, au-delà de 30 km/h, une voiture est dangereuse pour les batraciens : ils peuvent être écrasés ou aspirés et projetés contre les soubassements.

Que faire ?

  • Tout simplement ralentir en voiture, et inviter nos amis à le faire aussi !

Où apporter un hérisson blessé

La liste de tous les centres de revalidation en France, avec noms et numéros de téléphone :

Besoin d’un conseil ou d’un article ?

Hérisson au jardin ? Un ami à protéger !

image