Prudence au jardin :

le top 6 des plantes et fleurs toxiques

Les fleurs et plantes au jardin, c’est super joli. Mais bon nombre d’entre elles sont toxiques pour les chats, les chiens, les rongeurs, les lapins. Certaines sont un peu toxiques, d’autres peuvent avoir de tristes conséquences. Et pourtant elles ont l’air si anodines… Petite sélection de 6 plantes et fleurs.

Vos courses faciles ?

Des idées pour les motiver à grignoter autre chose que les plantes

CATTOY CANNE à PêCHE PAPILLON & PLUMES & CATNIP 45 CM BRUN/BEIGE

4,99 €

DURABLE STICK M 218

12,49 €

TOM&CO HERBE à CHAT CYPERUS ZUMULA

3,09 €

Et l’instinct, alors ?

On se dit qu’instinctivement, les animaux vont “savoir” que telles et telles plantes ne sont pas bonnes pour eux. Oui, c’est très vrai pour les chats, qui iront instinctivement chercher de l’herbe pour évacuer leurs boules de poils. Mais ils peuvent parfois être attirés par d’autres plantes. Les chiens quant à eux ont l’instinct de flairer puis de porter en gueule pour identifier quelque chose. Ce qui n’est vraiment pas indiqué avec certaines plantes. Et les rongeurs et lapins, et bien… adorent ronger et grignoter les végétaux qu’ils ont sous le nez !

6 plantes et fleurs toxiques

Le si joli muguet de mai

Toute la plante est toxique, mais surtout les fleurs et les fruits… et l’eau du vase ! Le muguet peut provoquer des problèmes digestifs, des irritations buccales mais aussi des problèmes cardiaques voire des convulsions. Ceci peut aussi causer des problèmes rénaux chez le chat.

Les bulbes, nos fleurs de printemps !

Oui, les jacinthes, les tulipes, les narcisses et les crocus sont toxiques pour nos animaux. Surtout les feuilles, mais aussi les bulbes eux-mêmes pour les chiens puisqu’ils adorent creuser. Ces plantes peuvent causer des salivations et des problèmes digestifs, mais aussi la léthargie et des ralentissements cardiaques.

L’élégant lobélia

Toute la plante est hyper toxique ! L’ingestion peut provoquer une dilatation des pupilles, une salivation excessive, des vomissements, et de la diarrhée. Dans les cas graves, des convulsions, un coma… et au bout du compte parfois le décès.

Il y a plus de 700 plantes intérieures et extérieures contenant des substances toxiques pour les animaux en cas d’ingestion, avec des conséquences de légères à très sévères.

Tous les lauriers*

Les lauriers roses, cerise, crème, des bois et bien d’autres ne sont pas les amis de nos loulous. Ici, tout est toxique : fleurs, feuilles, graines et bois, même sec. L’ingestion peut provoquer des troubles digestifs, nerveux et cardiaques.

*sauf le laurier-sauce

Les flamboyants RHODODENDRONS ET AZALÉES

Flamboyants de mars à juin, rhododendrons et azalées sont redoutables pour les chats, chiens, rongeurs et lapins qui en grignoteraient ne serait-ce qu’un bout. Il faut craindre des troubles gastriques, de la salivation, des troubles de la démarche et parfois de la paralysie.

L’if, si décoratif

Toute la plante est ultra toxique, même sèche. C’est une des plantes d’éxterieur les plus mortelles pour les petits compagnons, comme pour les grands : attention aux chevaux, bovins, ovins et caprins ! Les premiers symptômes : sécheresse de la bouche/gueule, troubles digestifs, nerveux, somnolence.

Besoin d’un conseil ou d’un article ?

5 astuces pour inviter les écureuils au jardin

image