En balade avec Filou ? Oui, c’est possible !

De plus en plus, on emmène les chats en balade un peu comme les chiens, et c’est tant mieux ! Parce que quand notre boule de poils n’a pas accès à l’extérieur, on peut lui offrir ces moments pour se dépenser, découvrir d’autres horizons. Pas facile avec un compagnon plus sensible comme le chat, mais pas impossible ! Tout est une question de l’habituer avec patience et douceur, et de lui choisir un harnais spécial chat.

Vos courses faciles ?

Vos courses faciles ?

Vos courses faciles ?

En balade avec Filou ? Oui, c’est possible !

De plus en plus, on emmène les chats en balade un peu comme les chiens, et c’est tant mieux ! Parce que quand notre boule de poils n’a pas accès à l’extérieur, on peut lui offrir ces moments pour se dépenser, découvrir d’autres horizons. Pas facile avec un compagnon plus sensible comme le chat, mais pas impossible ! Tout est une question de l’habituer avec patience et douceur, et de lui choisir un harnais spécial chat.

Des idées pour se balader cool avec Filou

FLEXI NEW CLASSIC CAT CORDON XS ROUGE 3 M-8 KG

8,99 €

TRIXIE HARNAIS CHAT AVEC LAISSE POUR GROS CHATS 120 CM / 34-57 CM X 13 MM COULEURS MéLANGéES

7,99 €

Tom&Co snack poulet / fromage 75 G

1,99 €

Demandez conseil dans votre magasin préféré pour trouver le harnais qui convient à votre compagnon félin.

Voir l’extérieur pour un chat d’appartement, ça peut le rendre plus actif et plus joyeux !

Habituer un chat avec patience et douceur

L’idéal est de commencer quand il est petit. On l’habitue d’abord à porter le harnais à l’intérieur, et on prend tout le temps qu’il faut : l’idée est qu’il ne se rende plus compte qu’il le porte. Puis, on passe à l’étape “balade”.

  • On laisse d’abord le harnais traîner près de sa gamelle, plusieurs fois, on laisse le chat renifler : ça permet une association positive de l’objet.
  • On passe ensuite le harnais en douceur, sans forcer : on recommence autant de fois jusqu’à ce que Filou accepte cette chose sur son dos.
  • On fait jouer son chat, on l’occupe pour qu’il oublie le harnais.
  • On prévoit des séances courtes au départ et on récompense chaque succès par une petite friandise.
  • On allonge petit à petit le temps de portage.
  • C’est le grand jour ? On met le harnais à Filou et on reste un peu à l’intérieur. On le laisse ensuite observer l’espace dehors, à son aise : on ne tire surtout pas sur la laisse, risque de blocage assuré.
  • Et puis enfin : youpie, c’est parti pour de belles aventures !

Avoir le bon matériel

Un harnais, pas de collier !

On proscrit tout à fait le collier pour balader son chat : sa gorge est fine, il est plus réactif, plus peureux, et en gigotant, il peut très sérieusement se blesser au niveau du cou. On opte donc pour un harnais pour chat : il est prévu et conçu pour sa morphologie spécifique de félin.

Choisir la bonne taille

Le harnais doit bien tenir en place, sans être lâche : on doit pouvoir passer 2 ou 3 doigts entre les lanières et le corps de notre petit compagnon. Des anneaux de réglages sont là pour trouver le bon confort.

Les bons conseils…

… font les bonnes balades ! Le mieux est de demander l’avis d’un conseiller en magasin pour trouver le harnais qui conviendra à notre compagnon félin. Astuce : on prend ses mensurations au niveau de la poitrine et du cou avant de s’y rendre.

Une laisse de félin

Les chats sont plus petits que les chiens, plus légers aussi, et plus peureux encore une fois : une laisse lourde et encombrante ne leur conviendra pas. On opte pour une laisse légère, idéalement élastique pour éviter les arrêts brutaux.

Lapinou en balade : oh oui, aussi !

Le lapin a besoin de bouger quotidiennement, et de plus en plus de compagnons humains les emmènent en balade. Ils ont leur harnais conçu à leur morphologie, qui n’est pas du tout celle du chat. Et avec Lapinou aussi, on suit les mêmes étapes d'habituation au harnais et à la balade en extérieur. Au bout du compte, c’est tout bon pour son physique comme son mental.

C’est vous qui le dites !

« Gribouille mon chat est habitué depuis tout petit au harnais et à la laisse. C’est un chat d’appartement. Je fais une balade avec lui tous les soirs après le boulot, et plusieurs fois pendant le week-end : il adore… et attend ces moments ! »

Élise

« Au début, j’habitais au centre-ville, et quand je sortais Simba, c’était d’abord dans le sac à dos, puis le harnais dès qu’on s’éloignait du bruit. Aujourd’hui, je suis dans un quartier plus calme, du coup, on part tout de suite en harnais… mais je garde le sac à dos sur moi en cas de peur subite ou autre problème. »

Jeroen

« Nous, on en fait un rituel : une petite sortie tous les jours avec Alphonse. Sinon il oublie, il n’est plus habitué et il faut recommencer à le désensibiliser doucement au “dehors”. »

Anouck et Marc

« On a toujours promené nos 2 chats, ensemble. C’est juste un peu de travail à faire avant, progressivement, au rythme de chacun, sans forcer, en éducation positive. On a toujours un sac de transport au cas où on voit un chien menaçant au loin. On règle la longueur de la laisse selon l'endroit où on va. »

Sara et Evy

« Pour l’habituer, il faut se mettre à son rythme : au début, mon chat paniquait, il se couchait complètement et refusait de bouger. Genre tout “gelé” ! J’y ai mis de la patience, je ne le forçais pas, recommençais un peu plus tard… et maintenant, tout va bien ! »

Greg

« Gribouille mon chat est habitué depuis tout petit au harnais et à la laisse. C’est un chat d’appartement. Je fais une balade avec lui tous les soirs après le boulot, et plusieurs fois pendant le week-end : il adore… et attend ces moments ! »

Élise

« Au début, j’habitais au centre-ville, et quand je sortais Simba, c’était d’abord dans le sac à dos, puis le harnais dès qu’on s’éloignait du bruit. Aujourd’hui, je suis dans un quartier plus calme, du coup, on part tout de suite en harnais… mais je garde le sac à dos sur moi en cas de peur subite ou autre problème. »

Jeroen

« Nous, on en fait un rituel : une petite sortie tous les jours avec Alphonse. Sinon il oublie, il n’est plus habitué et il faut recommencer à le désensibiliser doucement au “dehors”. »

Anouck et Marc

« On a toujours promené nos 2 chats, ensemble. C’est juste un peu de travail à faire avant, progressivement, au rythme de chacun, sans forcer, en éducation positive. On a toujours un sac de transport au cas où on voit un chien menaçant au loin. On règle la longueur de la laisse selon l'endroit où on va. »

Sara et Evy

« Pour l’habituer, il faut se mettre à son rythme : au début, mon chat paniquait, il se couchait complètement et refusait de bouger. Genre tout “gelé” ! J’y ai mis de la patience, je ne le forçais pas, recommençais un peu plus tard… et maintenant, tout va bien ! »

Greg

Besoin d’un conseil ou d’un article ?

5 bonus pour un Filou encore plus happy

Un chaton bientôt à la maison ? Comment bien l’accueillir

Jouer avec lui ? Oui, un lapin en a besoin !

image